Une nouvelle présidente pour l'UCIAB

 

Une vingtaine de personnes dont 16 commerçants ont répondu à l'invitation du président Claude Cadu lors de cette assemblée générale très conviviale et constructive.
Soucieux de garder et d'intensifier une dynamique commerciale en centre-ville, plusieurs actions et temps forts ont été évoqués dans le rapport moral pour l'année 2017, tels que la Braderie des Commerçants, les Fêtes de Fin d'Année et les animations en centre-ville : initiatives événementielles conjointes très positives entre l'UCIAB et la Ville (déambulation du samedi 23 décembre notamment), promotion des produits locaux sur les marchés de Noël, le nouvel Espace « Les Cloîtres » se prêtant bien à ces animations – même si de nouvelles idées doivent émerger pour un peu plus d'attractivité dans le « bas de la ville ».
Un bilan 2017 que Claude Cadu estime à certains égards perfectible avec quelques problématiques sur lesquelles l'UCIAB et la Ville travaillent activement : les friches commerciales, les « dents creuses » (Jean-François Moreau mentionnant la réflexion des élus sur la destination du Passage de la Poste), le départ de certaines entreprises pour diverses raisons, le stationnement en centre-ville (pose du disque zones bleues, verbalisation « raisonnée », voitures ventouses).


Un travail conséquent a été réalisé sur ces 4 années de mandat - « très prenant mais très intéressant - en lien avec les autres commerçants, les élus, les Chambres Consulaires ».
La communication par le biais du portail UCIAB doublée des réseaux sociaux est un atout indéniable qui mérite d'être pérennisée, améliorée et enrichi par le biais d'infos plus régulières de la part des commerçants. Claude Cadu évoque aussi de nouvelles actions qui peuvent également être envisagées (bases de relations inter-associatives, inter-villes …).
Remercié et applaudi pour ce bon travail relationnel et constructif pour tous, Claude Cadu a reçu un cadeau des mains de la nouvelle présidente Brigitte Romane.

Souhaitant contribuer activement à cette dynamique et de doubler le nombre d'adhérents (33 en 2017), Brigitte Romane a d'ores et déjà évoqué plusieurs pistes d'action telles que la mise en place de commissions au sein de l'association afin d'évaluer l'existant et les prospectives (les adhérents), la communication interne et externe en rouage essentiel avec les membres de l'UCIAB, les projets « animations » en mettant en valeur l'événementiel commercial du printemps (1er semestre) avant la période festive de Noël.
Renouvelant leur confiance en leur nouvelle présidente, de nombreux membres présents ont émis le vœu d'entrer dans le bureau de l'association (qui reste à définir et valider).